10 mai 2007 - Cérémonie commémorative à la mémoire des esclavages et de leurs abolitions

Publié le par comité Taubira 2007

Le président de la République n’a pas prononcé d’allocution mais a dévoilé une oeuvre du sculpteur Fabrice Hyber dans les jardins du Luxembourg, en présence des présidents de l’Assemblée nationale, du Sénat, de plusieurs ministres et des élus d’Outre-mer.

La députée de Guyane, interrogée à la fin de la cérémonie, a déclaré : « Il est important de comprendre quels sont les impacts (ndlr : de l’esclavage) aujourd’hui encore sur la France mais aussi sur le Monde. Car cela a été la première mondialisation. Toute l’histoire du Monde a été bouleversée par ce crime contre l’humanité (…) Il faut qu’on comprenne que la France elle-même a été pétrie par cette Histoire. L’économie, (…) le comportement des hommes en France aujourd’hui sont directement issus de ce système esclavagiste. »

« Une partie de la population française est frappée par les discriminations issues des préjugés datant de cette période (…) Et qu’on ne prenne pas l’esclavage moderne comme prétexte pour atténuer les traites négrières », dénonce Christiane Taubira, rappelant que l’esclavage a été une institution, un véritable système économique géré par des Etats et justifié par tout un arsenal de déclarations philosophiques et religieuses. Un massacre à grande échelle incomparable aux exactions, certes atroces, de l’esclavage moderne.

La manifestation organisée ce matin et relativement bien relayée par les grands médias est certes une avancée importante sur le chemin d’une réappropriation collective de l’Histoire de France dans la reconnaissance de ses heures les plus sombres.

Mais elle n’empêchera pas la population noire de continuer à attendre les autres mesures instaurées par la loi Taubira dont la clé de voûte reste l’éducation, avec la modification des manuels scolaires. Un outil indispensable au devoir de mémoire et qui non seulement n’a toujours pas vu le jour 6 ans après que la loi ait été votée, mais pour la réalisation duquel aucune disposition n’a encore été prise.



source : http://www.grioo.com/info10193.html

En savoir plus : le site Spécial 10 mai

Publié dans actions citoyennes

Commenter cet article

Charlotte 19/03/2009 14:52

D'autant plus que d'après LE FIGARO (cf article "Guadeloupe : flambée de violence pendant la crise" du 18 mars 2003), 5 millions d'euros ont été investis pour rétablir l'ordre en Martinique. Que d'argent gaché ! Madame Taubira, ne faut-il pas demander l'éviction de M. le préfet de Martinique, par ailleurs ami personnel du président Sarkozy !préfet Ange Mancini benoit Hopquin Le Monde émeutes Antilles Martinique Guadeloupe Gendarmes mobiles forces de l'ordre  Raid

Etienne 19/03/2009 10:52

A propos de l'article de Benoît Hopquindu dans le Monde « Portrait Ange Mancini, le briscard de la négo »Au moment des émeutes, la police nationale de Martinique n'a pu mobiliser que 50 fonctionnaires sur les 2000 en poste sur l'île. Il a fallut faire venir de métropole plusieurs centaines de gendarmes mobiles pour rétablir l'ordre. Tout cela a été payé avec nos impôts sans parler des dégâts très nombreux sur l'île. Je suis donc étonné par l'optimisme affiché par M. Ange Mancini. Il est un ancien policier et donc ne peut vraisemblablement critiquer les siens ...  Ange Mancini émeutes Martinique Gendarmes mobiles forces de l'ordre Guadeloupe Raid

durand 20/06/2007 03:19

Bonjour,
bONJOUR
juste une contribution à la réflexion.
Peut on pousser le gouvernement Français à délibérer sur le statut du fleuve  le Maroni ?
En fait,si pour le Brésil, la frontière est clairement indiquée, il n'en est pas de même pour le Surinam.
L"une des plus grandes frontières de l'Europe n'est pas délimitée ... Ca ne dérange personne et surtout pas les pêcheurs ...
 
 

gerard Petapermal 12/06/2007 01:48


  C, je veux  politique où tout est à vendre......mais pas vous ni nous.RFO 97-1 dans son journal des législative du 10 /06/07 de 20h a laissé entrevoir «  à mot couvert », ce qui est plus grave, que vous pourriez accepter un rôle dans une équipe "sarkostique".Démentez!!!!!Démentez vite !!!! Car la rumeur pue.   
 
 
 

PRUVOT 27/05/2007 14:00

Bonjour,
Je me permets de vous faire remarquer que ce matin Dimanche 27 mai, en allant faire mon marché Rue du Poteau dans le 18eme Arrondissement de Paris, des militants UMP distribuent des tracts  pour les législatives.
Sur ces papiers annonçant la candidature de Jeannette Bougrab on utilise une photo de cette candidate avec LILIAN THURAM.Je trouve scandaleux pour raccoler que l\\\'on utilise la photo de Lilian qui a lutté comme vous contre les propos racistes de notre hélas nouveau président.
Je pense qu\\\'il est temps de réagir et de ne pas laisser l\\\'UMP utiliser l\\\'image du black d\\\'origine de banlieue sur une candidate UMP pour racoler les jeunes du 18eme.merci pour avoir pris le temps de lire ce message.Si vous avez la possibilté d\\\'agir et de me tenir au courant je vous en remercie d\\\'avance