Mme Taubira confirme qu'elle est candidate à l'investiture PRG pour 2007

Publié le par Christiane Taubira

La ronde de l’intoxication s’accélère. C’était prévisible. Elle n’aura aucun effet sur ma candidature que je présenterai devant le Congrès des Radicaux de Gauche les 21 et 22 octobre. Car cette candidature n’est pas un caprice. Elle relève d’un choix politique, en responsabilité, face à une situation sociale, économique, institutionnelle et diplomatique très dégradée. Cette situation exige des réponses plus élaborées que les slogans et raccourcis jusqu’ici énoncés à droite et à gauche.

Cette responsabilité morale et politique ne saurait se dissoudre dans des enchères. Est-il utile de répéter qu’une poignée de circonscriptions improbables ou quelque autre paiement en promesses électorales ne peuvent acheter une conscience qui n’est pas à vendre ?

Par contre, il est certain que ces manœuvres qui déplacent les rapports entre partis du champ des nécessaires débats politiques vers celui des combines de boutiquiers contribuent fortement à aggraver la désaffection civique, donc l’abstention.

Les militants et les Elus Radicaux sont excédés d’être traités avec mépris, d’être pris pour des ramasse-miettes, de supporter les ricanements de ceux qui croient qu’ils marchandent leurs engagements laïcs pour un plat de lentilles.

 Christiane TAUBIRA

Publié dans actualités politiques

Commenter cet article

Daï 11/10/2006 14:09

Pour Karim Meklat,>aller voter pour un candidat PS alors que vous ne partagez pas>totalement ses idées c\\\'est regrettable vous ne trouvez-pas ?Oui bien sur que c\\\'est regretable. mais je prefere encore voter pour un candidat de gauche. Plutot que de devoir voter pour un candidat de droite au second tour et de devoir faire un choix entre la peste et le choléra.

Parienty 11/10/2006 11:13

Candidate ? soit !
Mais il ne faut pas oublier que le PRG (à quelques exceptions près, dont la votre) doit son groupe parlementaire au PS, que le PRG a participé à tous les gouvernements socialistes depuis 1981et qu'o ilpartage donc toutes les ind suffisances drec ces gouvernements et qu'il conviendrit alors d'être cohérent oil ne doit aps $etre permsi de critiuer les autres juste au moment des électisn et d'telier ensduite partager des responsabilités. 
Un parti politique ne peut  vivre qu'avec des localisations de personnes notabilisées et des références à un passé lointain ou à Pierre Mendès France.
Que vous ne croyez pas à la responsabilité des candidatures de la gauche gouvernementale responsable (et silencieuse pendant 5 ans !!! comme le PRG et les Verts ou le PCF,les autres étant des opposants déclarés du gouvernement), soit !
Mais soyez cohérente allez aussi seuls aux législatives et aux municipales et comptez vous avant de venir quémander, mendier des investitures au PS.
Ou alors revenez à vos premières amours et présentez une candidatiure fondée sur l'autonomie ou l'indépendance de votre région ou plus simplement sortez du PRG : votre candidature serait lors si sympathique et oh! combien fondée !  

le fermier 10/10/2006 23:43

Mme. Taubira,
J'aime beaucoup ce que vous faites...
En 2002 je n'avais pas l'âge de voter, mais je vous aurais donné ma voix. Cette année, je suis partagé. Faut-il rassembler ses voix pour ne les donner qu'aux gros partis, et faire basculer de cette façon l'élection présidentielle française à la sauce américaine?
Pour l'instant j'écoute, comme tout un chacun.
J'aimerais seulement vous faire un part d'un regret, Mme. Taubira, vous en qui j'ai un très profond respect. Pourquoi ne vous exprimez-vous jamais dans les médias sur un autre sujet que celui (important, évidemment, j'en conviens, mais il n'est pas le seul!!!) de la mémoire de l'esclavage? Peut-être sont-ce les médias qui ne vous accordent pas suffisamment de place... Dans tous les cas, c'est bien dommage, car on aimerait vous voir plus souvent.
A bientôt, et bonne chance! Faites le bon choix quant au regroupement (ou non) de la gauche, je vous fais confiance.

MERENGUE 10/10/2006 20:01

Bonne chance pour votre candidature même si je en suis pas à Gauche. les idées doivent s'exprimer au-delà du PS, du moins c'est mon avis.

Karim Meklat 10/10/2006 15:03

Le courage c'est d'aller jusqu'au bout de ses idées.
Se laisser influancer par une peur générée par des gens qui ont l'art de la communication n'est pas la solution.
Donc, si comme vous l'affirmez vous êtes passé au travers de l'abrutissement télévisuel, vous n'aurez aucun mal à vous battre pour vos idées , le prix n'ayant que peu d'importance, aller voter pour un candidat PS alors que vous ne partagez pas totalement ses idées c'est regrettable vous ne trouvez-pas ?