FODE SYLLA soutient Christiane TAUBIRA

Publié le par comité Taubira 2007

Fodé Sylla ancien président de SOS-Racisme, et cofondateur du Cran, compte adhérer au Parti radical de gauche afin de rejoindre la députée guyanaise.

L'ancien président de SOS-Racisme Fodé Sylla, cofondateur du Conseil représentatif des associations noires (Cran), a fait part mardi 26 septembre de son intention d'adhérer au Parti radical de gauche (PRG), "aux côtés de Christiane Taubira", qu'il souhaite voir se présenter à la présidentielle.

Fodé Sylla, 43 ans, a indiqué qu'il était favorable à une "candidature PRG" en 2007, et plus encore s'il s'agit de Christiane Taubira :"Il faut un vrai candidat de gauche qui défende la dignité des immigrés et pose les vrais problèmes du co-développement", a souligné le membre du Conseil économique et social.
Fodé Sylla préside l'Association des amis du Cran ainsi que la fédération internationale de SOS-Racisme.
Communauté fragilisée

Il se dit, comme le PRG, "attaché à la laïcité". Ancien député européen élu en 1999 sur la liste du communiste Robert Hue, il considère qu'il est nécessaire, par "des actions politiques contre la discrimination", de résoudre les problèmes des populations fragilisées. "Les noirs de France sont parmi les communautés les plus fragilisées", a-t-il déclaré.
Fodé Sylla, qui est né au Sénégal, se dit également "indigné de voir tour à tour M. Sarkozy et Mme Royal serrer la pince au président" Wabe. "L'Afrique n'est pas un terrain de jeu, il y a une véritable souffrance qui ne doit pas être instrumentalisée à des fins personnelles", estime-t-il, accusant les deux présidentiables UMP et PS de vouloir "séduire les chefs d'Etat africains pour influencer la communauté africaine en France qui votera en 2007".
Fodé Sylla, qui se dit "homme de gauche", il trouve "insuffisant" le programme du PS pour 2007, notamment "sur la question des sans-papiers et de l'intégration des immigrés".

© Le Nouvel Observateur, le 26 septembre.

 Le comité Taubira2007 souhaite la bienvenue à Fodé, le remercie de son soutien affirmé dans la presse nationale et le félicité de rejoindre le PRG en Seine Saint Denis. Nous espérons que son exemple sera suivi par d'autres militants dont l'expérience sera très utile. A bientôt Fodé, sur le terrain.

 

 

Publié dans signataires du comité

Commenter cet article