le soutien d'Hervé MESNAGER

Publié le par Hervé Mesnager

Pour une candidature de Christiane Taubira aux présidentielles

 

 

medium_Christiane.jpgEric Montes, dirigeant national du PRG et conseiller régional de Picardie, vient le lancer un appel à la candidature de Christina Taubira aux présidentielles.

Après réflexion, j'ai signé cet appel.

Pourtant, il y a encore quelques temps, j'étais très sceptique quant à l'idée d'une candidature radicale aux présidentielles, et la proposition lancée par un de nos amis de soutenir sans délais Ségolène Royal ne me semblait pas absurde.

 Mais il me faut bien constater que, comme il y a cinq ans, les dirigeants du parti socialiste, sans distinction d'ailleurs, vivent en vase clos, ignorent toujours l'existence d'autres partis à gauche. Passant leur temps à se déchirer, à voter et revoter des programmes que d'ailleurs tous oublieront rapidement, ils nous emmènent une fois de plus à la défaite. En revanche, ils n'ont assez de mots pour critiquer d'ores et déjà la présence d'autres candidats de gauche, réelle ou potentielle ! Comme le parti communiste qui se disait dans les années noires le seul parti des travailleurs, le parti socialiste a décrété que la gauche c'était lui, circulez il n'y a rien à voir ...

Notre appel à des primaires à gauche a été ignoré par tous ceux qui veulent bien d'un candidat unitaire, pourvu que ce soit le leur. Alors il est temps qu'une autre voix se lève. Ne tergiversons pas, aujourd'hui seule Christiane est en capacité d'être cette candidate.

Parce qu'elle capte un électorat bien plus large que celui du PRG et même de la gauche traditionnelle en général, parce que les combats qu'elle a menés lui ont fait conquérir une notoriété teintée d'un grand respect général, parce que son discours est moderne est généreux, parce qu'elle peut réconcilier ceux qui se sont divisés lors du débat sur le traité constitutionnel européen, Christiane pourra, si nous menons une bonne campagne, dépasser largement le score de 2002, et arriver en deuxième place à gauche !

Ce n'est pas faire injure aux autres dirigeants radicaux, et particulièrement à notre Président que de dire que leur candidature aurait beaucoup moins d'écho.Et il aussi temps que le PRG parle d'une voix audible, et ne laisse pas un aventurier mégalomane que les hasards de la vie ont fait ressortir de son hôtel particulier laisser entendre qu'il peut parler en son nom.  

J'appelle donc tous ceux qui partagent ce point de vue, membres actuels, futurs, ou anciens déçus à nous rejoindre, et à prendre connaissance du blog test de "Taubira 2007": http://taubira2007.over-blog.net/

Hervé Mesnager, président des Radicaux de la région Centre

Publié dans signataires du comité

Commenter cet article